: Encyclopédie de la figurine

Mordheim

J'y joue Commenter Modifier/Compléter

  • Infos
  • Joueurs
  • Commentaires
  • Prochains tournois
  • Archives

Editeur Games Workshop
Univers Fantastique
Echelle 28/32mm
Figurines Jeu avec gamme de figurines dédiée
Parution 1999
Langues
 
 
 
 
 

Mordheim est un jeu de plateau en tour par tour où deux joueurs s'affrontent et élaborent des stratégies pour vaincre leur adversaire dans une reproduction d'un combat de rue. Ils commandent à une bande constituée de 3 à 15 figurines collées et peintes par leurs soins. Ils peuvent choisir entre plusieurs types de bande (différentes nation d'humains, Orques, Skavens, Morts-Vivants, etc.) et décider de la constitution de leur bande en engageant des hommes avec différentes compétences telles qu'archer, épéiste, etc. Une bande de Mordheim est constituée de plusieurs types de personnages : les Héros, les Hommes de Main, et, parfois, les Francs-tireurs. Les Héros sont les meneurs de la bande et sont des guerriers indispensables. En effet, ils ont une marge de progression bien plus importante que les Hommes de Main (ils peuvent acquérir beaucoup plus de compétences et d'améliorations), ils peuvent, pour certains, faire de la magie, et leur puissance en fait des piliers. En outre, ils ont accès à un équipement plus varié que les Hommes de Main. Les Hommes de Main sont les acolytes, les ailiers, parfois la piétaille de la bande. Ils composent le gros de l'effectif de la bande, et sont de types très variables. Ils peuvent gagner de l'expérience mais nettement moins que les Héros. Néanmoins, il peut arriver qu'un Homme de Main devienne un Héros. Les Francs-Tireurs sont des mercenaires qui peuvent rejoindre la bande pendant un temps. Contrairement aux autres personnages, ils exigent qu'on leur paie une solde (plus ou moins élevée, selon le type) à chaque partie qu'ils disputent avec la bande. Ils peuvent apporter un soutien, voire un bonus non négligeable. Par exemple, engager un cuisinier Halfling permet au joueur de recruter un guerrier de plus que la normale et donc de dépasser la taille maximale de sa bande. Parmi les Francs-Tireurs on compte également le garde du corps Ogre, le chevalier errant, le gladiateur, le tueur nain, le mage, etc... Le système de jeu prévoit la possibilité de jouer des campagnes, pendant lesquelles il est possible de faire évoluer les bandes, notamment grâce à l'expérience gagnée au fil des parties qui permet de renforcer les caractéristiques des personnages (comme la force, l'endurance, l'initiative, etc...) ou encore de leur octroyer de nouvelles compétences. Une partie de Mordheim se base généralement sur un scénario qui établit les modalités de jeu : zones de déploiement des bandes, objectifs, conditions de victoire et gains d'expérience. À la fin de la partie, les joueurs entament la séquence d'après bataille pendant laquelle ils effectuent plusieurs opérations : - Blessures : les joueurs comptabilisent les figurines qui ont été mises hors de combat et lancent les dés pour savoir ce que subissent les personnages (Exemples : Œil Crevé, Folie, Horribles Balafres, etc...). Chaque résultat induit des conséquences différentes : baisse des compétences de combat, perte d'équipement, etc... - Expérience : en fonction de l'expérience gagnée pendant le jeu par les personnages, les joueurs vérifient lesquels d'entre eux peuvent évoluer. Ils lancent alors les dés sur le tableau d'évolution pour voir ce que gagnent les personnages concernés. - Exploration : les joueurs cherchent des fragments de pierre magique, principale source de revenu des bandes, sur le lieu de l'affrontement. - Recrutement : les joueurs achètent de nouveaux membres pour leurs bandes. - Vente de la pierre magique - Enrôlement de Francs-Tireurs et achat de matériel. Au fur et à mesure d'une campagne, chaque bande va donc évoluer différemment. La table de jeu rassemble des décors miniatures représentant généralement une portion de la ville en ruine ou, grâce à l'extension, des forêts et des routes. Il est possible d'acheter des décors dans des boutiques spécialisées mais la plupart des joueurs préfèrent les réaliser eux-mêmes pour obtenir une table plus personnalisée et moins cher. (sources Wikipédia)

Mis à jour par Mitch


Extensions

  • Empire en flammes (Games Workshop) (2003)
    De nouvelles bandes, règles, scénarios et personnages pour le jeu.

Liens

  • Karak Draka : Forum
    Un forum très sympathique pour les joueurs nains des jeux Warhammer, Blood bowl, Mordheim et SDA.

  • Mordheim : Forum
    Le site francophone consacré au jeu mordhiem de games workshop. Décors, tutoriels et discutions autour des bandes sont au menu de ce forum.